An American Road Movie Spanning 250 years.

Les producteurs l’appellent « un road movie américain qui s’étend sur 250 ans. ” C’est aussi une tentative de dépeindre la vie coloniale française de la région pendant les premiers jours de la ville de Saint Louis.

« The Ground Beneath Our Feet », raconte deux histoires en même temps : la première, c’est un conte contemporain de Tom, jeune expatrié américain qui vit en France et qui est rappelé à sa ville natale d’Albuquerque. Un peu à court d’argent, Tom a du mal à trouver son chemin en traversant la moitié du pays pour aller à Saint -Louis, où il fait face à une situation de famille critique qui lui fait un très grand coup.


La deuxième histoire, racontée d’abord à travers des flashsback et ensuite à travers un degré de réalisme magique, est l’histoire d’un jeune père célibataire vivant dans Le Pays des Illinois au milieu du 18ème siècle. Jean Brûlé élève sa fille, Anne, près de Prairie du Rocher, Illinois.

En automne 1763, un gros bonnet de la Nouvelle-Orléans arrive à Fort de Chartres avec son beau-fils de 14 ans dans son sillage. Laclède et Chouteau apprennent aux habitants qu’on a signé un traité à Paris plus tôt au printemps, traité où le roi avait cédé le territoire français à l’est du Mississippi à la Grande-Bretagne.

On dit aux familles françaises du Pays des Illinois que la terre où vivent leurs familles depuis des centaines d’années n’est plus territoire français. Les nouvelles sont choquantes, bien sûr.

Leur migration loin d’Illinois était progressive , mais constante . Certains sont retournés au Québec . Certains ont traversé le fleuve pour s’établir à Ste . Geneviève. Certains sont allés à la Nouvelle-Orléans. Et certains sont allés au nouveau village fondé par les deux visiteurs au Fort Saint Louis.

Mais certains sont allés beaucoup plus loin à l’Ouest : au Texas et au Nouveau Mexique. ( Galveston, TX a été fondé par un homme qui a grandi à Kaskaskia, IL. Le légendaire Billy the Kid a été tué au Nouveau-Mexique dans la maison d’un Français venu d’Illinois . )

Comme Jean Brûlé fait son voyage au Nouveau-Mexique en 1764, il traverse le même paysage monumental que Tom traverse en voiture plus de deux siècles plus tard.

L’histoire au cœur de ” Le Sol Sous Nos Pieds ” essaie de creuser profondément dans l’expérience humaine rencontrée quand on nous a coupé l’herbe sous le pied : comment pouvons-nous nous regrouper, repenser, ré-imaginer la vie quand nous croyons que la calamité en a rendu la continuation impossible ?

Les deux personnages – bien que séparés par quelque 250 ans – partagent l’expérience de la perte et de la réinvention. Et les réalisateurs espèrent que leurs histoires provoqueront le public à renouveler sa confiance dans la capacité humaine de récupérer et d’avancer.

Soutenir