Alex Fortineau, Aurélien Loevenbruck, and Théo Reynal in Ste. Genevieve, Missouri

Alex Fortineau, Aurélien Loevenbruck, et Théo Reynal à Ste. Genevieve, Missouri

Aurélien Loevenbruck

Aurélien Loevenbruck

Aurélien Loevenbruck

Mon intérêt pour le cinéma a commencé dès mon plus jeune âge. Je ne sais plus  précisément quand et comment cette passion m’est venue. Cette passion s’est accentuée à partir 2008, date depuis laquelle je vivais chaque jour pour la vidéo et le cinéma. Aujourd’hui, je vis à 100% dans ce domaine, puisque je suis maintenant étudiant à l’ESRA, école d’audiovisuel.

Je suis principalement passionné d’image, et plus particulièrement le cadre. Mes précédents court-métrages sont très visuels, j’aime beaucoup les cadres soignés et les beaux paysages. Mais raconter des histoires et les retranscrire à l’écran est quelque chose qui me plait également beaucoup.

Le projet en Amérique m’excite parce que j’ai toujours été fasciné par ce pays, sa culture, ses habitants, ses paysages et son histoire. Ce projet est très ambitieux, et j’ai envie de le concrétiser. C’est un nouveau challenge que je veux relever, et on y arrivera, tous ensemble.

Alex Fortineau

Alex Fortineau

Alex Fortineau

J’ai commencé à réaliser des vidéos assez tôt, avec une amie d’enfance, Emilie. Au début pour nous amuser, on ensuite écrit plusieurs « vrais » courts-métrages, pour un festival de films amateur. J’ai pris l’option cinéma-audiovisuel au lycée. C’était donc évident pour moi de continuer dans cette voie. Je suis donc allé à l’ESRA après mon bac, où j’ai rencontré Aurélien et Théo.

Ce qui me passionne dans le cinéma, c’est la faculté de faire oublier au spectateur l’espace de 5, 10 ou 90 minutes tout ce qui l’entoure, en lui racontant une histoire qui le marquera. Le scénario une chose à laquelle j’attache beaucoup d’importance, car c’est pour moi l’âme du film. J’aime beaucoup écrire, réaliser, et monter.

Le projet aux Etats-Unis est incroyablement intéressant car il me permettra en premier lieu de visiter un pays qui m’attire énormément. De plus, j’adore travailler avec Aurélien et Théo. Ce projet est évidement le plus important qu’il ne nous aie jamais été donné de porter, et à ce stade de nos études, il sera très important pour notre vie professionnelle.

Théo Reynal

Théo Reynal

Théo Reynal

J’ai toujours aimé faire des vidéos quand j’étais au lycée (Surf, Windsurf, …) et c’est en arrivant à l’ESRA que j’ai compris ce qu’était vraiment le cinéma. Avant je m’y intéressais peu mais maintenant j’adore ça et je regarde de plus en plus de films.

D’ailleurs, le cadre et la lumière c’est ce que j’aime le plus, composer un cadre et une lumière, essayer d’ajouter ma touche à l’image. Ce n’est pas évident mais vraiment passionnant.

Le projet aux Etats-Unis m’excite parce que c’est quelque chose de nouveau, une expérience inédite et magnifique que je ferai peut être qu’une fois dans ma vie. C’est presque un défi qu’on se lance… et c’est ça qui est motivant ! Rencontrer de nouvelles personnes, de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, … Tout ça fait aussi parti de l’aventure.

L’équipe de production de The Ground Beneath Our Feet (Le Sol Sous Nos Pieds) comprend également deux musiciens talentueux, Quentin Martiny et Augustin Millot. Ils sont de grands amis avec qui nous avons travaillé sur des projets antérieurs. (Augustin est un amoureux du banjo, donc des sonorités americaines sont attendues dans le film.)

Augustin & Quentin

Augustin Millot et Quentin Martiny


Théo Poussard et Benoit Hauton sont les concepteurs sonore sur le projet. Leur travail est impressionnant et precis.

Seán Collins est notre producteur américain. Il a travaillé pour une radio et il aime l’histoire francaise de sa ville natale, Saint-Louis. (Joyeux anniversaire Saint-Louis ! 250 années et tu es resplendissante !)

Beryl Lemon est notre consultante de langue et “script-girl.” Elle est un professeur depuis longtemps à Saint Louis et aide l’équipe en traduisant précisement le scenario et les notes de productions.

Joe Newberry est un musicien expert en instrument à cordes et originaire du Missouri. Il occupe le role de consultant de la musique pour le film.

Le photographe Kent Phelan vous montrera l’envers du décor a travers ses photos.

Hamel, Illinois. © Kent Phelan

Hamel, Illinois. © Kent Phelan

Soutenir le projet